Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/netagenc/public_html/bouillants.fr/wp-content/themes/bouillants-7/templates/entry-meta.php on line 5


  • Inauguration Bouillants#7 - Laiterie de Vern-sur-Seiche

Ce fut un beau moment d’échanges et de curiosité.

L’affluence à la Laiterie de Vern-sur-Seiche, ce samedi 4 avril, a introduit avec envergure le dispositif Bouillants. Environ 300 personnes se sont jointes à nous pour l’inauguration de cette 7ème édition. Prises de paroles, bulles, déambulations, présences d’artistes et rires d’enfants ont ponctué cette belle soirée inaugurale.

Comme d’habitude, la prise de parole s’est voulue libre et variée.

Gaëtan Allin (directeur artistique de Bouillants) a entamé les discours de bienvenue et a rappelé combien le dispositif Bouillants est un objet en fabrication où le public participant est invité sur 2 mois à construire avec l’autre.

S’en est suivie l’intervention de Diane Grenier (artiste rennaise en résidence sur Bouillants #7) qui a cerné en quelque mots combien un monde technologique réduit à portion congrue toute velléité de sectorisation.

Juliana Allin (présidente de l’association Le Milieu, structure coorganisatrice de Bouillants) a enchaîné en remerciant notamment tous les partenaires, les mécènes et toutes les équipes en charge de l’organisation de l’événement (association Le Milieu et S.A.R.L SAGA).

Christian Anneix, élu à la région Bretagne, membre de la commission culture et sports, a rappelé l’engagement et le suivi de la Région Bretagne sur le projet Bouillants.

Geneviève Letourneux, vice-présidente de Rennes Métropole en charge de la cohésion sociale, et conseillère municipale en charge des droits des femmes et de l’égalité, est ensuite intervenue en appuyant sur les enjeux de la parité et sur le besoin d’accessibilité à une culture numérique pour tous.

Benoit Careil, élu à la culture à la ville de Rennes, a rappelé combien le vivre ensemble et en intelligence était une vigilance de tous les jours.

Enfin le maire de Vern-sur-Seiche, Didier Moyon, a affirmé le soutien et l’accompagnement de la Ville au projet, tout en s’émouvant d’un présent trop souvent barbare où la culture de l’autre devient l’argument pour le nier.

Un grand merci à Gwendal Le Flem, photographe indépendant (photos du diaporama), et à Regis Leguennec de MBA Multimedia pour avoir capté ces instants avec justesse et curiosité.

Au plaisir de vous accueillir.