Acouphène après un concert : que faire ?

Après un concert, il est fréquent d’entendre des bourdonnements ou des sifflements que personne d’autre n’entend.

Il s’agit des acouphènes qui surgissent de façon permanente ou non dans une des oreilles ou carrément les deux.

Cette anomalie peut survenir tant chez les musiciens, que chez toute autre personne exposée à des sons trop forts.

Acouphène après un concert  que faire

Alors, que faire si vous avez des acouphènes après un concert ?

Les acouphènes après un concert doivent-ils vous inquiéter ?

Généralement, les acouphènes qui surviennent suite à une exposition très forte aux sons ne doivent pas inquiéter.

En réalité, ils n’indiquent pas forcément une pathologie.

En réalité, hormis les fortes expositions aux sons, les acouphènes sont couramment causés par un excès de cires dans les oreilles.

Il peut aussi s’agir des effets secondaires des médicaments comme la quinine.

Vous pourrez vous inquiéter pour des acouphènes lorsqu’elles deviennent permanentes ou s’étalent sur une longue durée.

C’est aussi le cas, si vous avez une blessure à la tête au moment où vous avez les acouphènes.

Cette blessure peut en être la cause ou un facteur aggravant.

Par ailleurs, réfléchissez bien à ce qui s’est passé avant, pendant ou après le concert.

Essayez de repérer tout choc ou scénario pouvant créer une entorse cervicale.

Si vous pensez être victime de l’une de ces conditions, consultez un médecin.

L’auto traitement des acouphènes

Il existe plusieurs moyens d’en finir avec ces petits bruits, bourdonnements ou sifflements dans les oreilles.

Vous avez la possibilité de procéder à un auto traitement avec des méthodes ou astuces simples.

L’auto traitement ici, ne désigne ni une automédication ni le recours à une méthode dangereuse pour la santé.

En effet, les techniques recommandées pour le traitement d’acouphènes non persistants après un concert sont :

  • l’exposition à des sons de diversions (bruit léger de ventilateur, son d’une radio à bas volume, etc.).
  • l’écoute d’une musique douce et apaisante ;
  • la pratique du biofeedback ;
  • la pratique du yoga ou autre technique de relaxation ;
  • l’exercice physique
  • etc.

Ces méthodes ne vont pas forcément faire disparaître les acouphènes.

Cependant, ils pourront vous permettre de camoufler les bourdonnements et les sifflements agaçants et insupportables.

Vous pouvez aussi apprendre à déconnecter votre cerveau.

Il est possible que votre gêne soit causée par le fait que votre cerveau soit encore focalisé sur le concert après que vous l’ayez quitté.

Vous pouvez, grâce à la sophrologie, vous appliquer à ne plus vous concentrer sur ce malaise.

Toutefois, il serait préférable de consulter un spécialiste de la santé pour mieux faire le traitement.

Faire recours à une assistance médicale pour traiter les acouphènes

Il est important de consulter un ORL pour traiter efficacement les acouphènes.

Cela doit surtout se faire si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • bruits trop persistant et gênant ;
  • étourdissements accompagnant les bruits ;
  • perte d’audition brusque ou progressive ;
  • acouphènes associés à un rhume de plus d’une semaine ;
  • bruits et sifflements se manifestant dans une seule oreille ;
  • etc.

Selon la gravité des symptômes, votre médecin peut vous faire passer certains examens médicaux.

Vous pourrez avoir plus d’infos sur audika.ch.

Pour s’assurer que vos acouphènes ne sont pas issus d’une pathologie particulière, votre ORL vous fera des examens.

Il procèdera d’abord à un audiogramme pour vérifier que vous ne souffrez pas d’une perte auditive.

Ensuite, il pourra mesurer le retentissement vocal, voire vérifier l’état du tympan, respectivement par une audiométrie vocale et une tympanométrie.

Il existe encore plusieurs autres examens comme l’audiogramme haute fréquence, l’autoémission acoustique, l’IRM, etc.

Une fois tous ces tests finis, il pourra vous donner les résultats des diagnostics et vous soumettre à un traitement spécifique.

Suite aux fortes expositions aux bruits ou sons des concerts, des acouphènes peuvent survenir.

Ces derniers peuvent être bénins ou engendrer certaines complications.

Vous pouvez traiter ces acouphènes par des méthodes de diversions ou faire recours à une assistance médicale d’un spécialiste en ORL.

Celui-ci vous aidera à mieux gérer ce problème surtout s’il persiste.


Articles connexes :

Journée de la femme : comment s’épanouir aujourd’hui ?

Guide des festivals Vegan / Végétarien en France